picto-environnement

Fiscalité Environnementale

La fiscalité environnementale est complexe à gérer pour les entreprises parce que très diffuse.

Il existe plus de 50 taxes relatives à tous les domaines : eau, énergie, déchets, pollution, transports…

Les organismes collecteurs sont très divers : administration des douanes, organismes privés, fournisseurs…

Les bases d’imposition sont également très variées : consommation d’énergie, qualité de l’air ou de l’eau rejetée, quantité d’emballages mis sur le marché, etc.

Cette fiscalité très dispersée est instituée à coûts de mesures ponctuelles spécifiques à chaque domaine qu’elle vise, l’objectif étant d’inciter des comportements plus vertueux pour l’environnement.

arbre_eco

Face à des évolutions législatives permanentes instituant de nouvelles taxes ou les modifiant (assiette, taux d’imposition, abattements spécifiques à l’activité), la fiscalité liée à l’environnement nécessite une grande adaptabilité et réactivité pour les entreprises.

Par ailleurs, le poids de cette fiscalité, qui représente à ce jour plus de 45 Mds€, devrait doubler ces prochaines années si la France suit les recommandations de l’Europe.

La gestion de ces taxes, outre leur montant de plus en plus lourd, est significative et génère des coûts de traitements importants pour les entreprises y compris pour des taxes à faibles enjeux financiers pour lesquelles les formalités déclaratives demeurent conséquentes.

Face à ces constats, KALITAX vous accompagne dans la maîtrise du coût de cette fiscalité.

Témoignage client

Grâce à KALITAX, nous sommes réactifs suite aux évolutions législatives et sommes assurés de bénéficier de toutes les réductions des taxes environnementales spécifiques à notre secteur d’activité.

L’équipe de KALITAX a su comprendre notre organisation et travailler avec nos sites industriels.
Nous sommes pleinement satisfaits de leur collaboration, de leur réactivité et de leur suivi qualitatif des dossiers.

Julia BLOCH, Directrice comptable et fiscale NEXANS France